Skip to main content
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires par VINCI Autoroutes et ses partenaires afin d’améliorer votre navigation, permettre de réaliser des statistiques de visites et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Breadcrumb

L'EXIGENCE DE SÉCURITÉ ET LES NOUVELLES MESURES SANITAIRES RYTHMENT L'ORGANISATION DU CHANTIER A61

Publié le - Mis à jour le 02 juin 2020

Construction - Actualités

Comme sur toutes les opérations VINCI Autoroutes qui ont repris depuis le mois d’avril, les procédures d’organisation du travail sur le chantier d’élargissement de l’A61 ont été entièrement adaptées et repensées. 
Des référents COVID ont été nommés pour chaque entité, du côté de VINCI Autoroutes, pour le maître d’ouvrage, pour les entreprises assurant la mission de maîtrise d’œuvre ainsi que pour chaque entreprise intervenant sur les chantiers. Leur mission est d’assurer le suivi et le contrôle de la bonne application des préconisations du guide de l’OPPBTP dont :

  • la mise en place de nouvelles mesures de sécurité, comme le respect des gestes barrières, des distances entre les ouvriers, le port du masque de protection respiratoire, la mise à disposition de points de lavage des mains et leur utilisation;
  • la gestion des équipements sanitaires et le contrôle de la bonne utilisation du matériel ;
  • l’organisation des espaces de travail en divisant par deux la capacité d’accueil des lieux de vie comme notamment les réfectoires, les vestiaires, les bureaux ou les salles de réunion ; 
  • le réaménagement de tous les lieux de passage qui ont été réinventés afin que le personnel ne puisse pas se croiser.

Toutes ces mesures ont eu pour conséquence la création de bases vies secondaires qui viennent compléter celles déjà existantes afin de respecter les mesures de distanciation sociale dans les lieux de vie et pendant le transport des compagnons jusqu’au chantier.
Aussi, de multiples points de lavage des mains ont été installés directement sur les zones de chantier.

L’ensemble de ces pratiques est désormais intégré aux accueils sécurité des chantiers.
Des contrôles très stricts sont effectués au quotidien, une vigilance toute particulière est bien sûr portée à la santé des compagnons et des personnes agissant dans leur environnement.