Skip to main content
Ce site utilise des cookies de mesure d’audience afin de vous assurer une expérience de navigation fluide et nous permettre de réaliser des statistiques de navigation

Breadcrumb

LES ÉQUIPES DE VINCI AUTOROUTES AU PETITS SOINS DU GLAÏEUL DOUTEUX SUR LE CHANTIER

Publié le - Mis à jour le 13 janvier 2021

Construction - Actualités

Cette espèce en régression, qui bénéficie d’un statut de protection au niveau national et européen, se rencontre le plus souvent dans les garrigues, les friches et les vignes en Provence siliceuse. Elle a bénéficié de mesures immédiates de protection et de valorisation par les équipes : 

  • dès la découverte et avant la reprise des opérations du chantier dans le secteur, les pieds de glaïeuls ont été mis en défens à l’aide de clôtures (protection par des filets orange).

Une opération de prélèvement des graines et des bulbes a ensuite été programmée, en concertation avec les services de l’Etat : 

  • la récolte, puis la dispersion des graines à proximité, dans un secteur aux conditions d’accueil semblables à leur milieu d’origine ;
  • le prélèvement des bulbes des spécimens repérés pour assurer leur développement en pépinière spécialisée, puis, in fine, leur transplantation. 

Le développement des semis, bulbes et des jeunes plants cultivés en pépinière puis replantés, feront l’objet d’un suivi et de contrôles réguliers par des écologues après la fin du chantier pour évaluer l’efficacité de la mesure.